Une plate-forme téléphonique du centre national et de prévention de la radicalisation à votre écoute  

Comme les autres pays européens, la France est aujourd’hui confrontée au basculement de jeunes dans l’engagement radical violent, le plus souvent en lien avec les filières terroristes syriennes.

C’est une menace pour la sécurité du pays. Ce sont autant de drame pour ces adolescents et jeunes adultes, manifestement déstabilisés et sous influence de filières de recrutement organisées. C’est enfin une douleur pour leur famille et leurs proches.



Un Numéro Vert (0 800 00 56 96 : Numéro Vert, appel gratuit du lundi au vendredi de 9h à 18 h) est mis en place et permet à ceux qui s’interrogent ou s’inquiètent d’un possible embrigadement de l’un de leurs proches d’avoir un entretien détaillé, indispensable pour établir un diagnostic.

Au terme de cet entretien, ils sont conseillés sur la marche à suivre et orientés vers les services compétents placés sous l’autorité des préfets, dans chaque département.

En dehors de ces horaires ci-dessus, vous pouvez utiliser le formulaire internet disponible sur le site stop-djihadisme.gouv.fr